Fashion Retail 2017: les meilleures digital insights entre E-commerce, I.A. et Engagement Client

fashion-retail-trend

Redessiner le magasin physique dans une optique omnicanale

Bien que le marché traditionnel soit en difficulté, le marketing digital réserve de nombreuses opportunités, comme le souligne Forbes dans un récent article intitulé “Why Warby Parker Is The Poster Child For The Store Of The Future”. En particulier, les commerçants du retail doivent certainement accepter le défi de l’omnicanalité, ce qui est une excellente occasion de dialoguer avec un consommateur toujours connecté et donc potentiellement toujours actif. Il s’agit d’oublier l’optimisation par canal unique et repenser l’entière l’expérience de vente et de shopping.

L’article souligne la nécessité pour les commerçants retail de trouver la «bonne taille» en termes de dimension et de fonctionnalité de leurs magasins, en adoptant la technologie mobile dans les magasins pour mieux servir les clients. L’habitude des clients de rentrer dans les magasins et être satisfaits par une expérience de contact direct avec les vendeurs et la possibilité de toucher et d’essayer les produits avec leurs mains, est toujours d’actualité. C’est donc nécessaire et urgent de repenser le rôle et la formation du personnel de vente, en leur donnant des outils qui leur permettent de reconnaître les clients, de gérer l’interaction et de la rendre plus gratifiante : un mix qui comprends l’utilisation de la technologie et de la créativité de la marque, l’élément le plus important pour rendre l’expérience intéressante. Rien n’est plus désagréable que tomber sur un vendeur qui ne connaît pas les produits et qui n’a aucune valeur à nous transférer.

La technologie peut également surmonter certaines des perturbations typiques de la chaîne physique, comme éviter les files d’attente à la caisse en payant avec une app ou se faire livrer à la maison un produit épuisé (un choix qui est également stratégique pour réduire les stocks). Recevoir un service ou un conseil personnalisé est déjà une bonne raison pour aller dans un magasin, surtout si vous pouvez profiter de tous les avantages de l’online : de la récompense pour la fidélité à l’approfondissement de vos informations, du paiement rapide à la livraison à domicile. Des magasins plus petits, plus intelligents et plus efficaces semblent être la solution pour les commerçants d’aujourd’hui.

Vous pouvez trouver l’intégralité de l’article ici :

Why Warby Parker Is The Poster Child For The Store Of The Future

 

L’intelligence artificielle et le big data, quelle opportunité ?

Nous en avons déjà parlé, mais c’est important de souligner l’importance de cette tendance qui se confirme l’une des plus populaires sur les blogs et les magazines spécialisés dans le monde de la mode. Pour la mode, où les goûts des clients – souvent capricieux – sont le principal moteur, la possibilité de profiter des données et de les utiliser activement peut vous aider à mieux aider et comprendre votre clientèle : suggérer comment créer des synergies vestimentaires, trouver les bonnes tailles, anticiper les tendances mondiales, savoir comment les goûts évoluent. Les goûts qui aujourd’hui changent et sont influencés non seulement par les maisons de mode, mais aussi par la facilité d’accès au contenus médiatiques (vidéo, musique, images, etc.).

Gérer cette complexité sans avoir de logiciels d’intelligence artificielle ce n’est pas humainement possible : ce sera donc le machine learning à soutenir les designers et les clients, en indiquant aux premières les choses à créer et aux deuxièmes les choses à consommer. Le marketing sera ensuite guidé par une «redéfinition» intelligente de l’information et devra opérer en temps réel. Proposer le bon choix à la bonne personne au bon moment (et même dans la bonne façon) deviendra un élément indispensable pour toutes les applications technologiques dont les résultats sont déjà évidents, par exemple, dans la recommandation de produit ou la visual search, la recherche virtuelle.

Un article de synthèse sur l’application de l’intelligence artificielle au sein du monde de la mode est disponible ici :

Is Fashion Ready For The AI Revolution?

La mode est-elle prête pour la révolution de l’I.A. ?

Engagement des clients : chatbot et whatsapp, service et vente

L’impact de la messagerie instantanée sur les ventes est sans aucun doute l’un des sujets du moment. Si en Chine l’utilisation de Wechat comme canal de vente est considérée une pratique quotidienne, en Europe, les premières expériences intéressantes viennent juste de commencer. L’un des premiers et peut-être le plus connu est l’utilisation de messenger par Burberry, qui a adopté la messagerie de Facebook dans le but de soutenir les clients dans le choix du produit, en synergie avec le soutien des moteurs sémantiques, pour accélérer la conversion et améliorer la customer experience, l’expérience de l’utilisateur. Seulement en mars de cette année, le Groupe Yoox Net à Porter a annoncé un investissement majeur sur Whatsapp, en affirmant qu’ils seront bientôt prêts à gérer une transaction directement dans le chat, qui est déjà considérée comme un outil clé pour le dialogue avec un publique ayant un pouvoir d’achat très élevé (EIP alias Extremely Important People, personnes extrêmement importantes).

Vous pouvez lire l’article ici :

Whatsapp Joins Arsenal Of Online Luxury Amid Race For Customers